Agrumes

Les trois variétés d’agrumes destinées à l’exportation sont le fruit d’une lignée qui remonte à plusieurs millénaires. L’expertise et le savoir-faire marocain se sont transmis de génération en génération pour offrir des clémentines et des mandarines d’une qualité incomparable.

La Clémentine Fine

La clémentine Fine a une forme arrondie et une belle coloration orangée. Son écorce est parmi les plus fines et elle possède une chair fondante sans pépins qui libère une saveur parfumée.

La Clémentine Nour

La clémentine Nour a une écorce rugueuse qui se détache très facilement et son pédoncule est proéminent. En bouche, elle libère un jus incroyablement doux avec un très faible taux d’acidité.

La Mandarine Nadorcott

La mandarine Nadorcott a une forme aplatie, une écorce fine et elle est très facile à éplucher. Sa chair libère une saveur originale grâce à un équilibre sucre/acidité des plus parfaits.

Comment bien les choisir?

Outre l’éclat de sa couleur orangée, l’idéal pour choisir vos clémentines et vos mandarines est de les prendre délicatement en main. Plus elles sont lourdes, plus elles sont gorgées de jus. Elles doivent également être fermes avec une écorce uniforme.

Comment bien les conserver?

Les clémentines et les mandarines se conservent une semaine à température ambiante. Si vous en avez acheté une caisse, nous vous conseillons de mettre une partie au réfrigérateur afin que les fruits préservent plus longtemps leur fraîcheur. Il faudra cependant les sortir quelques heures avant de les consommer afin qu’ils soient plus juteux.

Histoire des agrumes du Maroc

Les premières traces d’agrumes remontent à plus de 4000 ans. Ces fruits, presque tous originaires du Sud-Est asiatique, ont voyagé au gré des invasions et des grandes conquêtes du monde. Leur premier grand déplacement s’est produit en 326 av. J.-C grâce aux troupes d’Alexandre le Grand.

De tout temps, les agrumes ont été appréciés pour leur goût,
leur parfum et leurs vertus médicinales.

Histoire des agrumes du Maroc

En 1497, la découverte des passages maritimes de l’hémisphère sud va permettre le déplacement d’agrumes asiatiques vers l’Europe. Ces fruits étaient alors utilisés par les navigateurs pour prévenir et combattre le scorbut. Lors de son deuxième voyage vers le Nouveau Monde, Christophe Colomb permit leur diffusion vers le continent américain.

Les agrumes sont arrivés sur le sol marocain au VIIe siècle. Le climat tempéré de la région était idéal pour la culture des agrumes. Aujourd’hui, il existe plus d’une dizaine de variétés produites dans différentes régions du Maroc.

D’où vient le nom « mandarine »?

Il y a différentes légendes au sujet de sa création, mais toutes les versions ont en commun les hauts fonctionnaires chinois : les mandarins. Certains prétendent que le fruit a été baptisé « mandarine », car les mandarins l’appréciaient particulièrement. D’autres disent que c’est parce que le petit agrume était de la couleur de leur robe d’officier, ou encore parce qu’il rappelait simplement la forme de leur visage.

D’où vient le nom « clémentine »?

Au début du XXe siècle, le père Clément, un religieux pépiniériste, a découvert parmi ses mandariniers un arbre complètement différent. Issu du croisement naturel d’une fleur de mandarinier et du pollen d’oranger, cet arbre fit des fruits incroyablement juteux et sucrés qui furent naturellement baptisés « clémentine », en hommage à celui qui les avait découverts.

Régions de production

C’est avec fierté que nous vous présentons les régions où sont cultivées les mandarines et clémentines du Maroc. Chaque région possède des conditions climatiques exceptionnelles qui permettent d’offrir des fruits aux qualités gustatives de premier ordre.

Légende
A 31% Souss Massa
Agrumes cultivés : Clémentine Fine – Clémentine Nour – Mandarine Nadorcott
B 17 % Orientale
Agrumes cultivés : Clémentine Fine
C 17 % Tadla
Agrumes cultivés : Clémentine Fine – Clémentine Nour – Mandarine Nadorcott
D 21 % Gharb
Agrumes cultivés : Clémentine Fine – Clémentine Nour – Mandarine Nadorcott
E 7 % Haouz
Agrumes cultivés :
Clémentine Fine – Clémentine Nour – Mandarine Nadorcott

CALENDRIER DE PRODUCTION

Notre production de clémentines et de mandarines du Maroc s’étale du mois d’octobre au mois d’avril. La clémentine Fine est la plus précoce et la clémentine Nour ainsi que la mandarine Nadorcott sont récoltées de décembre à avril.